Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :
img

Le château d’Óscar Domínguez

/
/
/
847 Vues

Avant de commençer notre visite au Castillo de Óscar Domínguez. Nous devons en savoir un peu plus sur la vie de ce célèbre peintre de l’île de Tenerife reconnu par le monde entier.


Oscar Dominguez

Oscar Dominguez était un peintre surréaliste né à Tenerife en 1906.

Il a vécu son enfance entre San Cristóbal de La Laguna et Tacoronte où sa famille possédait des plantations et des haciendas. Dès son jeune âge, il est devenu orphelin de sa mère et, avec son père, il s’installe à Tacoronte pour s’occuper du commerce agricole de la famille.

peinture de oscar-dominguez
Oscar dominguez

En 1927, il s’installe à Paris pour des affaires de famille. C’est là qu’il commence à peindre en amateur. Après la mort de son père en 1931, il transféra son amour de la peinture à la vie professionnelle.

Peinture de oscar dominguez En 1935, il se tourne vers la peinture surréaliste, influencée par Giorgio de Chiricco ou Pablo Picasso.

Bien que résidant à Paris, Óscar Domínguez n’a jamais cessé d’être en contact avec sa terre, devenant avec ses œuvres l’un des plus importants animateurs du surréalisme espagnol.

Il est décédé le 31 décembre 1957 par suicide. Après sa mort, ses peintures ont été exposées dans des musées et des galeries d’art du monde entier.

Vacance d´étés au château

On en sait peu sur la construction du petit bâtiment d’été. Antonio Dominguez de Mesa, le père d’Óscar Domínguez, a ordonné qu’il soit fabriqué sur son terrain. A l’embouchure du ravin de Guayonje, où il avait une plantation de bananes.

Apparemment, il a été construit par Avelino et Antonio Alonso, deux frères tacoronteros. Pour communiquer la ferme de bananes et la maison avec la partie haute de la falaise, il installa un téléphérique qui permettait de transporter les bananes et alimentait la maison.

En été, le petit château était animé de fêtes, son pére invitait ses amis les plus proches et parfois un chanteur. Antonio Domínguez était un propriétaire rural important dans la région car il possédait des terres à Tacoronte et à Tegueste. Fernando Castro dans son livre Óscar Domínguez et le surréalisme le décrit comme « un homme élégant, cultivé et solitaire avec une conversation élégante et un coureur de jupons », ainsi qu’un collectionneur infatigable et un fan de voyages.

Le château se détériore peu à peu, comme c’est le cas avec de nombreux bâtiments uniques de notre île.
Depuis 2006, il appartient au conseil municipal de Tacoronte, qui envisage d’élaborer un projet de réhabilitation de ses dépendances, qui sera utilisé à des fins culturelles.

2 Commentaires

  1. quand se décidera-t-on à TENERIFE, à restaurer et conserver les sites historiques, même s’ils sont propriété privée (Casa Fuete et molinos à ADEJE, etc …) ??? des subventions devraient être accordées aux propriétaires privés, en contrepartie d’un droit de visite certains jours de l’année … ça se fait dans d’autres pays, alors pourquoi pas ici ???

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies
error: Copyright.2017©DenisGalice !!
%d blogueurs aiment cette page :